Les points de vigilance de l’automation marketing

L’automatisation du marketing est un vecteur de compétitivité et ses bénéfices sont importants : amélioration de la relation client, enrichissement d’une base de prospects, segmentations efficaces, augmentation du taux de conversion, fidélisation de la clientèle, visibilité positive et notoriété de la marque accrues …  

Toutefois, quelques écueils sont à ne pas négliger et il convient de se poser les bonnes questions avant la mise en place des outils d’automatisation de sa campagne marketing.

Maîtriser le marketing de contenu – Automation Marketing

Avant même d’envisager les techniques et outils, il est nécessaire de maîtriser parfaitement le marketing du contenu.

Le brand content qui désigne les contenus produits directement par une marque à des fins de communication publicitaire et d’image est la clé de toutes campagnes réussies.
La concurrence, l’exigence toujours plus forte des consommateurs et leur connaissance parfaite des produits complique la donne. Les contenus doivent être originaux, percutants et marquer l’esprit du futur consommateur.

Si les outils du marketing sont de plus en plus efficients, ils ne seront rien si le contenu diffusé est vide de sens ou mal adapté aux cibles visées.

La bonne gestion de ses campagnes

La bonne connaissance de la problématique Relation Client est un pré-requis essentiel pour l’entreprise. La parfaite compréhension des comportements de ses prospects évitera les écueils de l’automatisation.

Citons par exemple les outils d’e-mailing. Ils sont redoutablement efficaces mais ils doivent être utilisés à bon escient.

Le risque est de tomber dans le piège du trop d’emailing, sous prétexte de la facilité de l’automatisation. L’e-mail est intrusif et peut rapidement conduire à une situation de rejet du prospect. Il est important d’avoir de l’éthique, d’être raisonnable et mesuré dans l’utilisation des données collectées.

Par ailleurs, la multiplication des outils est un véritable défi en terme de complexification d’une campagne, auquel toutes les entreprises ne sont pas préparées.

Il convient de se doter des bonnes techniques et des bons schémas de communication avec le prospect.

Les ressources humaines

Une des difficultés que l’on rencontre couramment chez les porteurs de projets d’automation marketing, hormis celles liées aux compétences purement techniques du suivi de la campagne, est celle de la disponibilité des ressources.

Les projets sont souvent complexes et nécessitent un investissement fort en temps marketing, dont ne sont pas toutes conscientes les entreprises. La structure doit être en mesure d’investir des ressources dans la durée.

L’installation technique d’un logiciel ne suffit pas et il est essentiel d’allouer du temps et des ressources pour son administration, son paramétrage, son utilisation et sa gestion.

L’investissement financier

L’investissement financier représenté par une campagne marketing automatisée peut effrayer l’entreprise. Il évident que toute action marketing a un coût, mais on constate que la  mise en place d’une plateforme d’automation marketing ne coûte pas plus chère que les services d’une agence de RP ou une présence sur un salon, pour un résultat bien plus efficace, immédiatement et à long terme.
Par ailleurs, les propositions de plateforme sont aujourd’hui ajustées au plus près des préoccupations financières des entreprises et chacune peut trouver l’outil qui convient à ses objectifs et à ses ressources.